École primaire Neo: inhumain de faire classe aux élèves par plus de 35 degrés.



Dans ce bâtiment vieux de 70 ans, passé d’être en 1972, un collège d’enseignement général (CEG) à une école primaire, on fait classe en ce moment par plus de 35 degré. Certes ce n’est pas nouveau et d’autres écoles de la commune, de France et de Navarre souffrent aussi de la canicule ajoutée à la vétusté. Mais pour les plus de 400 élèves de l’école primaire Joseph Neo D’Elne, pour leurs enseignants et leurs parents, les conditions sont insupportables. Déja les hivers précédents la température est déscendu en dessous des 5 degrés tout aussi insupportable, pour palier ce problème la commune a investi avec l'aide de l'état et du Département dans une chaudière pour une valeur de près de 50000€, mais afin de lutter contre la chaleur l'été et la déperdition de froid l'hiver il fut des travaux autrement plus couteux (autour de 500000€). La ville d'Elne a déposé auprès de la préfecture des PO en 2021, dans le cadre du plan de relance, un projet de rénovation énergétique malheureusement pas retenu par les services de l’État. le dossier court toujours pour 2022 et qui sait, peut être cette fois sera-t-il retenu, en tout cas sur le sujet élus, parents et enseignant ont tout intérêt à faire front commun.

278 vues0 commentaire

ELNE COMM'UNE
IDÉE NEUVE

Pour une Cité ouverte, exemplaire, dynamique, accueillante, conviviale, solidaire.

COLLECTIF

logo idee neuve.jpg
Journée enfants Elisabeth Eidenbenz à la

Journée enfants Elisabeth Eidenbenz à la

_ESB9044-OK

_ESB9044-OK

Porte_à_porte_4_02_201

Porte_à_porte_4_02_201

RP 100320 4

RP 100320 4

Rose Marie masques

Rose Marie masques

Porte_à_porte_80220

Porte_à_porte_80220

image0

image0

RP 100320 1

RP 100320 1

Trombinoscope liste-2

Trombinoscope liste-2

Trombinoscope liste-1

Trombinoscope liste-1

EHPAD ELne

EHPAD ELne

Arranchade

Arranchade

Elections illustration

Elections illustration

  • Instagram
  • Facebook