top of page

Diagnostic en marchant, ou comment construire une mobilité douce avec les habitants!


La deuxième réunion du"diagnostic en marchant sur les mobilités dans la commune" a débuté dès 9H sous le préau de l'ancien collège (désormais Espace Salitar) par un café offert à la petite cinquantaine d’illérien.nes présents en ce frisquet samedi matin 15 janvier. Après la présentation de la démarche et de la matinée par le maire, avec une méthode innovante de participation active des citoyens à l’aménagement de leur cité, élus, membres de l’Assemblée des habitants et riverains s’organisaient en 4 groupes pour « ausculter » les rues du quartier et les circulations dans cette partie ville. Tout ce petit monde a arpenté le quartier sud de la ville, structuré autour de l'avenue De Gaulle, le boulevard Aragon, le Boulevard Paul Langevin, la rue du Salitar, la rue d'Oran, l'avenue Paul Reig et l'ancienne RN 114.

Place pour le piéton, circulations à vélo, encombrement automobile : voilà quelques thèmes questionnés pas à pas. Fini la promenade les participant-e-s se sont tous retrouvés dans la cour de l'ancien collège et, répartis en groupe, ont procédé à une synthèse des observations qui a permis de dégager quelques grandes problématiques (vitesse excessive des véhicules à moteur, stationnement anarchique alors que les places de parking existent, inconfort des trottoirs, insécurité pour les piétons et personnes à mobilité réduite). Desquelles ont découlé des propositions, suggestions... : sécurisation de certains carrefours; aménagement de circulations douces protégées pour les piétons, les personnes à mobilité réduite, les cyclistes; mise en sens unique de certaines voies et relier de façon cohérente pour permettre dans les rues plus étroites de gagner la place de tous, de la fluidité dans le trafic, du stationnement.

Ces axes d’amélioration seront intégrés à un processus de réflexion et de concertation ayant pour objectif d’aller vers plus de mobilités douces et de circulations et stationnements respectueux de la ville et de ses habitants, dans l’objectif d’ici l’été 2022 de présenter aux illibérien.nes un plan pluriannuel des mobilités apaisées à Elne.

Un vaste chantier participatif qui s’ouvre pour rendre la cité plus sûre et agréable à vivre ensemble.


121 vues0 commentaire

Comments


ELNE COMM'UNE
IDÉE NEUVE

Pour une Cité ouverte, exemplaire, dynamique, accueillante, conviviale, solidaire.

COLLECTIF

logo idee neuve.jpg
  • Instagram
  • Facebook
bottom of page