Elne - 11 novembre : la guerre est ou menace à nouveau partout et nous ne voulons plus la connaître.


Malgré une pluie battante la cérémonie du 11 novembre a bien eu lieu ce 11 novembre à Elne. Après le dépôt de gerbe et la sonnerie aux morts rapidement exécutés au monument aux morts de la ville haute, tous les courageux se sont retrouvés dans le hall de la mairie pour écouter les enfants de l'école Joseph Néo, instituteur à Elne mort au front en 1914, réciter un émouvant texte et interpréter "mille colombes", un hymne à la paix très applaudi. La paix a été aussi le sujet essentiel du discours du maire après que Mr Tena Président des ancien combattant ACPG - CATM ait lu le message de la ministre des anciens combattants. Balayant l'actualité et dénonçant tant le colonialisme que le capitalisme, Nicolas Garcia a notamment évoqué la diplomatie : "Par le biais de l’intelligence, du dialogue, de la démocratie, de la volonté d’aider et non de dominer, par la volonté de codévelopper et non de piller pour notre confort, nous pouvons combattre les tentatives de dominations économiques, militaires, ethniques, religieuses." ou encore utilisant des citations comme celle de Jean Jaurès issu d'un discours prononcé forcément avant la guerre de 14-18 : "le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage." et aussi celle de Remei Oliva, dernière survivante des mamans qui accouchèrent à la Maternité, la semaine dernière à la radio catalane : "on ne fait pas des enfants pour devenir soldats, on ne fait pas des enfants pour mourir à la guerre". Enfin le maire a abordé d'autres questions qui elles aussi peuvent être génératrices de guerres et la nécessité plus que jamais de "militer pour un monde sans guerre. Une priorité au même titre que la lutte contre le réchauffement climatique et pour la préservation de notre environnement. Les réfugiés de la guerre, comme ceux du dérèglement climatique sont les témoins de ce monde encore si difficile à vivre. Œuvrons donc tous ensemble pour que notre terre soit la maison commune à l’humanité, au-delà des différences et des antagonismes. Chaque enfant doit pouvoir bénéficier des droits fondamentaux : l’accès à l’eau et à la nourriture, la santé, l’éducation, la sécurité. Acceptons de partager les richesses de notre planète pour qu’enfin le spectre de la guerre ne vienne plus hanter l’existence des humains. Désarmons et consacrons les sommes colossales englouties dans la course aux armements, dans les œuvres de mort, et destinons-les aux œuvres de vie chez nous, mais aussi, dans les pays émergents et sous-développés."

135 vues0 commentaire

ELNE COMM'UNE
IDÉE NEUVE

Pour une Cité ouverte, exemplaire, dynamique, accueillante, conviviale, solidaire.

COLLECTIF

logo idee neuve.jpg
Journée enfants Elisabeth Eidenbenz à la

Journée enfants Elisabeth Eidenbenz à la

_ESB9044-OK

_ESB9044-OK

Porte_à_porte_4_02_201

Porte_à_porte_4_02_201

RP 100320 4

RP 100320 4

Rose Marie masques

Rose Marie masques

Porte_à_porte_80220

Porte_à_porte_80220

image0

image0

RP 100320 1

RP 100320 1

Trombinoscope liste-2

Trombinoscope liste-2

Trombinoscope liste-1

Trombinoscope liste-1

EHPAD ELne

EHPAD ELne

Arranchade

Arranchade

Elections illustration

Elections illustration

  • Instagram
  • Facebook