top of page

Il ne faut pas confondre gestion de la crise et campagne électorale!



Régulièrement nous voyons dans la presse locale des textes, souvent les mêmes d’ailleurs, vantant la gestion de la crise sanitaire par le maire nominativement. Personne n’oublie naturellement que nous sommes dans l’entre deux tours d’une élection municipale où lui-même est candidat. Pas étonnant donc que ces communiqués de la mairie embellissent considérablement les choses. Le vécu pour nous illibériens est tout autre. Par exemple le dernier communiqué prétend que la distribution des masques a commencé avant la date du déconfinement, chacun a pu voir que c’est faux. De même alors que les masques sont achetés par la communauté de communes avec l’argent de tous, la quasi-totalité des élus de la ville qui se sont présentés dans une liste différente du maire sont exclus de cette distribution, en revanche une grande partie des candidats (élus ou pas) qui figurent sur sa liste y sont quasiment tous invités. D’ailleurs vendredi 15 mai sur le marché, certains illibériens ont été stupéfaits de voir le maire distribuer des masques avec des candidats de sa liste, non élus, alors que les conseillers municipaux actuels n’y étaient pas invités. Cela ressemble à un acte de campagne électorale et donc répréhensible. Nos concitoyennes et concitoyens ne seront pas dupes mais moralement ce n’est pas acceptable. La semaine dernière le sous-préfet de Céret a même dû, selon ses propres mots, « attirer l’attention du maire d’Elne sur les recours que pourraient ouvrir l’utilisation d’un moyen de communication communal en période électorale », une publication sur le site officiel internet de la mairie attaquant un candidat concurrent, en l’occurrence notre tête de liste, a du être retirée. Rappelons également que le maire a décidé de se passer des compétences et des expériences de certains élus en les excluant de la cellule de crise au prétexte qu’ils étaient candidats sur une autre liste. En réalité nous avons été nombreux à constater que pendant la période du confinement, le village a été abandonné, pas entretenu, les cimetières fermés, les espaces verts et les rues non suivis… alors que les agents municipaux étaient prêts à travailler en appliquant les gestes barrières et la distanciation physique, ce qui est relativement facile dans certaines taches comme l’entretien des extérieurs.

471 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1件のコメント


Rien de pire que la politique de bas étage, sous le niveau du slip, qui vise à s'en prendre à des personnes pour telles ou telles raisons ou lieu de proposer et de confronter les projets.

Y. BARNIOL semble faire une fixations sur la personne de N. GARCIA, mais que propose t'il après un mandat de préparation au suivant, ou la, c'est juré, il y aura des réalisations...on se croirait presque en Macronie.

いいね!

ELNE COMM'UNE
IDÉE NEUVE

Pour une Cité ouverte, exemplaire, dynamique, accueillante, conviviale, solidaire.

COLLECTIF

logo idee neuve.jpg
  • Instagram
  • Facebook
bottom of page