top of page

L'exposition des sarcophages d’Elne sera inaugurée pour Sainte Eulalie.


En quelques jours sept sarcophages, vieux de plus de mille cinq cents ans, (quatre mis au jour en 2022 rue Mazagran en ville basse et les trois du cloître) ont été déplacés au rez-de-chaussée du musée Terrus et déposés sur des socles fabriqués pour l’occasion. L’exposition permanente du peintre illibérien Etienne Terrus sera désormais visible dans une version renouvelée au premier étage du musée. Ce déménagement délicat d’œuvres fragiles et extrêmement lourdes (plus d’une tonne pour certaines) s’est effectué sans accroc grâce aux efforts conjugués de l’entreprise Bovis (professionnels spécialisés dans le transport d’œuvres d’art), de Béatrice Verhille directrice du service culture, des agents communaux (Service Patrimoine et Services Techniques), sous la surveillance de C. Mistretta, Olivier Passarrius (archéologues au CD66) et Annie Pezin (archéologue en retraite et adjointe au Maire). Cette première étape dépassée sans trop de problèmes, il reste encore beaucoup de travail avant que le public ne puisse visiter leur exposition : éclairage, finalisation des panneaux, compléments de restauration, montage de vidéos…

La commune et le maire ayant la volonté de présenter un nouvel espace muséographique de qualité, consacré à la naissance de l’évêché d’Elne, il a été décidé d’une inauguration officielle le dimanche 10 décembre, jour de Sainte Eulalie patronne de la cité et à laquelle la cathédrale est dédiée. On y attend beaucoup d’illibériens, plein de personnalités telles la présidente du Département ou le nouvel évêque d’Elne et Perpignan...

83 vues0 commentaire

コメント


ELNE COMM'UNE
IDÉE NEUVE

Pour une Cité ouverte, exemplaire, dynamique, accueillante, conviviale, solidaire.

COLLECTIF

logo idee neuve.jpg
  • Instagram
  • Facebook
bottom of page