top of page

La commune d'Elne dépose une question prioritaire de Constitutionnalité, Elna deposita una QPC

Us informem de la continuació de la telenovel·la administrativa i judicial que oposa al Prefecte dels Pirineus Orientals i als municipis que han deliberat per autoritzar les intervencions bilingües i la presentacio de deliberacions en català amb una traducció completa en francès tot seguin. Avui, 5 municipis són portats davant el Tribunal Administratiu de Montpeller per l'estat frances. Tres (Elne, Port-Vendres i Tarérach) han triat ser defensats pel l'advocat Pons-Serradeil que acaba de presentar una qüestió prioritària de constitucionalitat (QPC). El municipi d'Amélie-les-Bains, vol ser defensat per un advocat d'Estrasburg, Pierre-Eienne Rosentiehel. El ultim municipi, Pézilla-la-Rivière, està pendent de veure com evolucionen les coses.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nous vous informons de la suite du feuilleton administratif et judiciaire qui oppose le Préfet des Pyrénées-Orientales et les communes qui ont délibéré pour autoriser prises de paroles et présentations de délibérations bilingues, en catalan puis avec traduction intégrale en français.

Aujourd'hui, 5 communes sont traduites devant le Tribunal Administratif de Montpellier par l’État français.

Trois communes ont fait le choix d'être défendues par Maître Pons-Serradeil (Elne, Port-Vendres et Tarérach) qui vient de présenter une Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC).

Une quatrième commune, Amélie-les-Bains a choisi d'être défendue par un avocat du Barreau de Strasbourg, Maître Pierre-Eienne Rosenstiehel.

La cinquième commune, Pézilla-la-Rivière est dans l'attentisme et attend de voir comment les choses évoluent.

104 vues0 commentaire

コメント


ELNE COMM'UNE
IDÉE NEUVE

Pour une Cité ouverte, exemplaire, dynamique, accueillante, conviviale, solidaire.

COLLECTIF

logo idee neuve.jpg
  • Instagram
  • Facebook
bottom of page