top of page
  • AP

Les services de la ville et du département au chevet de nos remparts

Des travaux de rejointoiement, engagés il y a quelques années par l‘ancienne municipalité au droit du monument Bolte, ont malencontreusement rebouché des barbacanes.

Or ces « trous » prévus par les bâtisseurs médiévaux avaient une fonction essentielle : permettre d’assainir la construction en facilitant l'écoulement des eaux d'infiltration provenant de la masse de terre soutenue (l'eau piégée derrière un mur accentue en effet la poussée des terres sur celui-ci).

Les reboucher a été une erreur incompréhensible, et d’autant plus sur une partie de la fortification que l’on sait fragile. On note d’ailleurs sur ces clichés la présence de poches d’humidité par endroit, humidité qui, nous l’espérons, va maintenant se résorber.

Aujourd’hui, les services techniques de la ville s’activent sur la réouverture de ces barbacanes, et la pose de grillages anti-pigeons.

Et dès lundi, le pôle archéologique du Conseil Départemental attaquera la fouille de la tour du plateau des Garaffes, toute proche, pour vérifier son état.

A suivre !







80 vues0 commentaire

Comments


ELNE COMM'UNE
IDÉE NEUVE

Pour une Cité ouverte, exemplaire, dynamique, accueillante, conviviale, solidaire.

COLLECTIF

logo idee neuve.jpg
  • Instagram
  • Facebook
bottom of page