top of page

Remise en culture de terres en friche. Une action importante en faveur de l'agriculture.


Jeudi 11 mars avait lieu à Elne la CDIAF (commission départementale intercommunale d'aménagement foncier) dans laquelle siège le maire d'Elne qui préside une sous-commission. Cette instance dont la compétence incombe au Département vise à remettre en valeur et en culture des terres agricoles en friches ou manifestement sous exploitées sur un périmètre géant de 1700 hectares, s'étendant sur une partie du territoire des communes d'Elne, Argelès, Latour Bas Elne et Saint Cyprien, le plus grand du Pays Catalan et de l'Occitanie. Le principe est simple, il consiste à permettre l'installation voir l'extension de vrais exploitants et exploitations agricoles, sur des terres non cultivées ou occupées par des activités individuelles de loisirs et à lutter contre la spéculation et l'envolée des prix des terres agricoles en empêchant qu'il devienne prohibitif pour les paysans. Au sein du périmètre la commission repère ce type de foncier, positionne un agriculteur demandeur, demande au propriétaire un projet de remise en culture professionnelle (personnel ou par un tiers) à défaut le Préfet finit par prendre un arrêté obligeant le propriétaire à louer ou vendre sa propriété à un exploitant agricole porteur d'un projet agricole sérieux. La phase de diagnostic passé, la commission va entrer dans le feu de l'action. Si nous voulons que l'agriculture avec ses formes nouvelles ou plus ancienne se développe sur notre territoire il faut des terres à disposition et un bon pouvoir d'achat aux populations, afin que celles ci puissent se nourrir de manière saine avec des productions locales.

140 vues0 commentaire

Comments


ELNE COMM'UNE
IDÉE NEUVE

Pour une Cité ouverte, exemplaire, dynamique, accueillante, conviviale, solidaire.

COLLECTIF

logo idee neuve.jpg
  • Instagram
  • Facebook
bottom of page